Acquérir du trafic : d’autres moyens à part l’emailing et Google adwords

Le titre de ce post est un peu réducteur mais on voit souvent ces 2 moyens mis en avant pour acquérir du trafic alors qu’il en existe beaucoup d’autres. Aujourd’hui, l’équipe d’Ecommerce Squad réalise un coup de projecteur sur les acteurs qui font du bruit dans le monde du web mais qui restent peu connus pour les petites et moyennes structures. C’est bien dommage parce que ce sont des outils qui peuvent littéralement booster votre trafic. De plus, ces solutions utilisent souvent le CPC (coût par clic), ce qui permet de lisser sa campagne comme on veut et ne pas dépasser le seuil qu’on a fixé.

Outbrain, la recommandation de contenus

outbrain-logo

Outbrain est une plate-forme de recommandations de contenus qui a réussi à tisser des liens avec de très gros médias. Concrètement, si vous souhaitez optimiser la visibilité d’un contenu que vous venez de sortir, il suffit de contacter Outbrain, leur soumettre votre contenu, fixer les règles de votre campagne et votre contenu sera ensuite linké chez tous leurs médias partenaires.

Prenons un exemple avec un média bien connu: CNN. Si vous lisez cet article sur CNN, vous avez de grandes chances d’avoir ce genre de liens (voir l’image ci-dessous) qui apparaissent à la fin de l’article. A gauche, les liens qui pointent vers d’autres médias et à droite, les liens internes de CNN. Si vous avez un bon contenu à diffuser et que vous arrivez à l’afficher sur les articles de CNN, nul doute que votre trafic augmentera 🙂 Pour la France, on peut citer des partenaires médias tels que TF1, Libération, Le Parisien ou bien Slate.

 

Criteo, le display à la performance

De son côté, Criteo (entreprise française – cocorico) a choisi la stratégie du retargeting via l’affichage de bannières publicité. Concrètement, si vous visitez le site des 3 Suisses, vous retrouverez des bannières 3 suisses sur des sites partenaires de Criteo. Les partenaires sont généralement des sites à fort trafic donc vous reverrez très souvent la ou les mêmes bannières 3 suisses après votre passage sur le site.

criteo-logo

Ce système fonctionne et le succès de Criteo en est la preuve. Fondée en 2005, Criteo affirme employer 700 personnes dans 30 pays et compte 3 000 clients ! La société va sans doute rentrer en bourse pour lever des fonds et affirmer encore plus sa croissance à l’international.

Et les cookies dans tout ça ?

Il faut savoir que ces solutions fonctionnent grâce aux cookies (pas ceux qu’on cuisine hein) récupérés lors de vos navigations. D’après Mozilla, voici ce qu’est un cookie.

Un cookie est une information conservée sur votre ordinateur par un site web que vous visitez.

 

Ces cookies permettent de « tracker » vos visites et par conséquent, vos goûts, vos envies, etc. Ces solutions d’acquisition de trafic s’en servent donc pour mieux cibler les futurs cliqueurs et optimiser les espaces pubs ou bien recommander les articles qui ont le plus de chances d’être lus.

Du coup, quand Firefox annonce que les cookies vont être désactivés par défaut dans une prochaine mise à jour, c’est toute l’industrie e-marketing qui tremble. Ces solutions sont certes très bien développées avec des algorithmes bien conçus, mais il faut se rendre à l’évidence : c’est intrusif.

Vient alors le débat de l’internet gratuit. Si tant de sites sont aujourd’hui gratuits, c’est notamment grâce à la publicité. So, Cookies or not cookies ?

Philippe Humeau
Philippe Humeau
Philippe a co-fondé NBS System en 1999. Après s’être concentré sur la sécurité, qu’il n’a jamais abandonnée, il se découvre une passion pour le ecommerce à partir de 2008. Tour à tour pentester, CTO, CCO puis CEO, son profil touche-à-tout l’a conduit à devenir directeur marketing et stratégie d’OT Group après notre intégration dans celui-ci.