Les fêtes de fin d’année et les soldes en ligne sont toujours des périodes très attendues par vos clients, et très tendues pour vous ! En effet, vous devez vous assurer du bon fonctionnement de votre chaîne logistique, de la gestion des stocks… mais surtout de votre site web. En effet, la réussite de votre période de soldes dépend grandement de l’expérience utilisateur que vous allez proposer à vos clients.

Quelles sont les attentes de vos consommateurs pour les soldes en ligne ?

68% des utilisateurs quittent un site web lorsqu’ils ont eu une mauvaise expérience utilisateur, et 44% en parlent à leurs amis. Une mauvaise réputation peut se construire très rapidement, et avec l’afflux de clients pendant les soldes, les risques sont multipliés. Bien préparer ses soldes permet de limiter ces risques en assurant une bonne expérience à vos internautes.

Cette expérience client, elle dépend bien sûr de la présentation de vos produits et de vos offres, du graphisme et des visuels de votre site web. Pour 92% des internautes, en 2015, le webdesign était le facteur d’achat le plus important ! Mais cet élément est intégré dans un projet global, impactant les campagnes d’emailing par exemple.

Cependant, l’expérience utilisateur dépend aussi de la performance technique de votre site. C’est vérifié : plus une page met du temps à se charger, plus elle perd de visiteurs. Pour chaque seconde supplémentaire de chargement, on enregistre en moyenne une baisse de 7% du taux de conversion, de 11% du nombre de pages vues… et de 16% de la satisfaction client.

Et avec l’augmentation de la consommation en ligne sur mobile (+78% entre 2014 et 2016), n’oubliez pas de prendre en compte l’appareil sur lequel vos internautes se rendent sur votre site ! On enregistre 30% de ventes en plus sur une page produit optimisée pour ces équipements : pensez au responsive et à la performance de votre site sur mobile.

Bien connaître son site e-commerce, la première étape pour la réussite des soldes

Pendant les soldes ou les périodes de forte activité, la difficulté est de maintenir la performance de vos sites web malgré l’afflux de clients. En effet, vos serveurs sont configurés pour accueillir un certain nombre de visiteurs. Si vous ne rajoutez pas de ressources, il est possible que ces serveurs soient rapidement surchargés et que votre site connaisse un ralentissement, voire même une indisponibilité.

Pour éviter cela, prévoyez rapidement un test de montée en charge afin de tester les limites de votre site. Vous saurez ainsi clairement comment adapter votre architecture d’hébergement pour accueillir sans encombre vos clients en quête de bonnes affaires. Selon la solution e-commerce que vous avez choisie, votre site sera plus ou moins performant par défaut, mais c’est sa configuration qui va vraiment faire la différence !

Vous pouvez également réaliser un test du site afin de connaitre les axes d’optimisation. Il existe de nombreux outils gratuits pour ordinateur et mobile, dont certains proposent des conseils personnalisés pour améliorer votre performance au niveau applicatif. Si vous êtes client NBS System, vous bénéficiez par défaut de la Console Quanta, qui vous fournit ces informations et permet de suivre vos évolutions.

Préparer les soldes sur Internet, une nécessité

Il est important de vous y prendre à l’avance, pour identifier les points de friction et mettre en place les actions de correction assez en amont pour qu’elles ne perturbent pas le premier jour des soldes.

Nous vous conseillons ainsi de figer vos développements applicatifs, qui peuvent déstabiliser le fonctionnement du site, un mois avant le début des soldes sur Internet. Informez également à l’avance vos prestataires sur les actions à prendre. Par exemple, si vous devez ajouter des ressources (CPU, RAM, espace disque…) à votre site la veille des soldes, prévenez votre hébergeur bien en amont !

Prévoyez également vos réindexations de catalogues et optimisation de vos caches dans la nuit précédant la période de forte activité afin que tout soit prêt pour l’ouverture du site, cela évitera le stress de dernière minute. Pendant la période de forte activité, limitez vos actions sur le back office pour que vos serveurs puissent traiter en priorité les requêtes de vos clients.

Enfin, une bonne préparation ne protège malheureusement pas d’un accident : surveillez donc attentivement les points les plus sensibles de votre site (tunnel de paiement, page d’accueil, page de mise au panier…).

 

Vous envisagez de changer de solution e-commerce après les soldes ?

Sources :

Lucie Saunois
Lucie Saunois
Passionnée d'informatique, en particulier de sécurité, depuis qu'elle a rejoint l'OT Group en 2015, Lucie se spécialise dans la vulgarisation technique pour permettre à tous d'appréhender ces sujets parfois complexes.