Tous les développeurs Web ont déjà un jour connu l’angoisse du « j’ai un bug dans mon code mais je ne trouve pas d’où cela vient ! ». Différents outils, de qualité très inégale, permettent de les aider que ce soit dans l’optimisation de l’interprétation du code ou dans la détection des erreurs de code.

Parmi eux, un outil nommé Zend Server a été développé par la société Zend Technologies, dont les fondateurs (Zeev Suraski & Andi Gutmans) sont à l’origine de la création du langage PHP.

En ce début de troisième trimestre 2014, la société Zend Server a sorti une nouvelle version : Zend Server 7. Sans parler des énormes progrès ergonomiques et intuitifs permettant aux développeurs moins expérimentés de pouvoir utiliser cet outil, la nouvelle version possède des nouvelles fonctionnalités assez incroyables.

Premier grand pas en avant : sa facilité d’activation et de configuration

En effet, il suffit maintenant de se connecter à la console Zend Server, d’accéder à l’onglet « configuration  → Z-Ray»,  et de cliquer sur « activer » puis « Save ».

Le choix nous est proposé d’activer simplement ZS7 en mode « public » (fortement déconseillé en production !) où de limiter l’accès selon certaines IP.

Bref, c’est devenu SIMPLE !

 

Deuxième grand progrès : un outil complètement intégré !

Rappelez-vous, dans les versions précédentes, vous deviez vous connecter sur le site de Zend Server puis faire le lien entre vos deux écrans : Zend Server et votre site… Aujourd’hui, avec ZS7 une « barre de gestion » s’ajoute automatiquement en bas de page de votre site web ! Plus de grand écart à faire, les principales fonctionnalités sont accessibles depuis une seule et même interface : VOTRE SITE !

 

Présentation de cette barre de gestion « Magique »

 

A. Le code de la page

En un coup d’œil il est possible de savoir si cette page est une page directe, une redirection, une erreur, etc.

B. Rapidité d’exécution

Dans cet onglet, vous pourrez voir pour chacune des pages quel élément prend combien de temps à s’exécuter : Code PHP, Base de Données, Disque Dur, Réseau… Vous pourrez également avoir un œil sur la consommation mémoire de PHP sur le serveur !

C. Warnings

Au sein de la console Zend Server des paramètres « classiques » sont mis par défaut, par exemple : « une page de site n’est pas censée mettre plus de 1 seconde à s’afficher » ou encore « pour afficher une page, le site ne doit pas consommer plus de 3 mégas de mémoire » etc. Via cette fonctionnalité l’ensemble de ces warnings apparaissent pour vous tenir informé en un clin d’œil des premiers problèmes à corriger. Les paramètres peuvent être modulables à votre guise.

Par ailleurs, en cliquant sur le pictogramme une page de configuration s’ouvrira automatiquement sans que vous n’ayez besoin d’aller vous connecter à la console Zend Server. La page (ci-dessous) vous présentera l’ensemble des warnings en détails. En sélectionnant l’onglet « Code Tracing » vous pourrez également voir quels éléments du code source générant la page en question prend du temps dans son exécution.

D. Erreur au sein de la page

En cas d’erreur dans le code, cette fonction vous permet de savoir quel type d’erreur est en cause, le message d’erreur mais aussi le n° de la ligne où l’erreur est détectée ou, où le code arrête de s’exécuter.

E. Requêtes SQL au sein de la page

Ici sera répertorié l’ensemble des requêtes SQL présentes sur la page et les pictogrammes vous permettront de voir le code PHP qui s’exécute pour chacune de ces requêtes.

F. Fonctions

Vous trouverez ici l’ensemble des fonctions présentes sur la page en question.

G. Variables

Ici ce sont toutes les variables liées à la session en cours (côté serveur & côté client) qui sont répertoriées.

H. Export

En cas de bug, d’erreur ou de crash du site ; via cette fonctionnalité vous pourrez exporter le code (pages, sessions, paramètres, etc.) avant le crash. Cette photographie à l’instant T-1 pourra en un clic être exportée et importée dans votre IDE (par exemple Zend Studio). Ce qui vous permettra aisément de pouvoir analyser ce qui s’est passé et déterminer très rapidement d’où vient le problème.

 

En conclusion et après nos tests :

Nous conseillons tous nos clients qui possèdent actuellement Zend Server de faire la migration vers la version 7 qui est stable et bien plus qu’optimisée. Cet outil, dans son état actuel en version 7, représente un gain de temps considérable pour les développeurs, intégrateurs, hébergeurs et autre gestionnaires de sites web.

Philippe Humeau
Philippe Humeau
Philippe a co-fondé NBS System en 1999. Après s’être concentré sur la sécurité, qu’il n’a jamais abandonnée, il se découvre une passion pour le ecommerce à partir de 2008. Tour à tour pentester, CTO, CCO puis CEO, son profil touche-à-tout l’a conduit à devenir directeur marketing et stratégie d’OT Group après notre intégration dans celui-ci.